PEUPLE DU CIEL LES CHEVAUX DU BLEU PAR J.-M. G. LE CLÉZIO


Petite Croix, une jeune aveugle, part en quête de la couleur bleue. Assise chaque jour à même le sol, à angle droit avec la terre, elle suit la course de l'astre solaire dans le ciel et goûte au moindre instant de la vie qui l'entoure dans un voyage introspectif et initiatique. 

Peuple du ciel est aussi une ode à la simplicité et la contemplation de la nature qui nous entoure.

"Petite Croix aime bien quand ils arrivent . Ils ne sont venus que pour elle, pour répondre à sa question peut-être, parce qu'elle est la seule à les comprendre, la seule qui les aime. Les autres gens ont peur, et leur font peur , et c'est pour ça qu'ils ne voient jamais les chevaux du bleu . Petite Croix les appelle , elle leur parle doucement , à voix basse , en chantant un peu , parce que les chevaux de lumière sont comme les chevaux de la terre, ils aiment les voix douces et les chansons.

" Chevaux , chevaux
petits chevaux du bleu
emmenez-moi en volant
emmenez-moi en volant
petits chevaux du bleu "

Elle dit "petits chevaux "pour leur plaire , parce qu'ils n'aimeraient pas savoir qu'ils sont énormes."

Extrait tiré du livre de Le Clézio , " Peuple du ciel ", page 18 de la version des éditions Gallimard, collection Folio.

Journal du cheval et du " vivre autrement "