PARIS PIC DE POLLUTION ET ABÎMES POLITIQUES

Dans le métro, le bus, la file d’attente au supermarché ou à la poste, sur le trottoir, à la terrasse du bistrot, tous toussent à Paris. Cette année, la toux n’est pas que l’expression de la saisonnière épidémie de rhume. Les pics de pollution qui se succèdent sont les principaux compositeurs de cet oratorio laryngé.

Les pieds de la Tour Eiffel baignent dans la poussière vaporeuse des particules fines ; sur les hauteurs de Montmartre, la cuvette parisienne déborde de cette inondation sèche. Les causes sont bien connues : circulation automobile, guimbardes qui roulent au diésel et dans une mesure moindre, chauffage au bois. Mais y remédier, c’est au-dessus des forces du pouvoir politique.

PEUPLE DU CIEL LES CHEVAUX DU BLEU PAR J.-M. G. LE CLÉZIO


Petite Croix, une jeune aveugle, part en quête de la couleur bleue. Assise chaque jour à même le sol, à angle droit avec la terre, elle suit la course de l'astre solaire dans le ciel et goûte au moindre instant de la vie qui l'entoure dans un voyage introspectif et initiatique. 

23 CHEVAUX PÉRISSENT AU HARAS FÉDÉRAL SUISSE

Sur le site de l'Institut équestre national Avenches (VD), une grange, une écurie et une habitation ont été entièrement détruites. Aucun blessé n'est à déplorer, mais une vingtaine de chevaux et poneys appartenant à des particuliers ont péri.

Ce sont d'abord des champs qui se sont embrasés à Saint-Aubin (FR), puis à Domdidier, sur une surface d'environ 2000 m2. Les flammes ont ensuite pris sur le terrain du Haras national suisse d'Avenches. Deux bâtiments, une grange et une écurie, appartenant à L'Institut équestre national Avenches (IENA) et qui hébergeaient une vingtaine de poneys et autant de chevaux, ont été ravagés, détaille la police cantonale.

CORINE PELLUCHON | MANIFESTE ANIMALISTE POLITISER LA CAUSE ANIMALE

Broché: 111 pages 
Editeur : Alma Editeur (12 janvier 2017) 
Langue : Français 

ISBN-10: 2362792137 

Présentation de l'éditeur

Soulignant l'universalité de la cause animale, Corine Pelluchon montre que les violences infligées aux animaux reflètent les dysfonctionnements de la société. Raison pour laquelle il convient de politiser la cause animale et de donner des repères théoriques et pratiques pour y parvenir. Pour commencer il convient de cesser la stigmatisation et l'ère des compromis qui ne donnent aucun résultat tangible. Stratégiquement ensuite, il faut aider les personnes travaillant dans l'élevage, l'expérimentation, l'alimentation ou la mode à se reconvertir et à innover étant entendu que la principale cause de l'exploitation animale provient d'un système économique qui étend la dérégulation sur toute la surface de la terre. Sensibiliser dès le plus jeune âge, découvrir la richesse des existences animales, enseigner l'éthique animale et l'éthologie dans le secondaire et à la faculté également. Car la culture et l'éducation sont les piliers de la justice. 

FILM | MA BONNE ÉTOILE

 Ma Bonne Étoile

Film réalisé par Anne Fassio

Avec : Fleur Lise , Claude Brasseur et Christophe Lambert ...

Date de sortie : 11 juillet 2012

Durée : (1 h 36min)

Synopsis

En Normandie, Louise vit heureuse dans le monde du cheval. Brusquement, le destin frappe. Louise reste seule avec son père et un ami de la famille à la Ferronnière, le haras où elle vit depuis toujours. Les affaires vont mal, ils sont au bord de la faillite… Heureusement il y a Marquise, une jeune jument que Louise a élevée. Envers et contre tout, la jeune fille et Marquise vont se battre contre la fatalité qui semble s’acharner .


La Mort de la Jument Noire

Perfusion de séléniumpar un vétérinaire de Le Donjon ici accompagné de Madame Viallet 
C'était un lundi de septembre , la canicule battait son plein , la jument noire était âgée . Elle avait 28 ans.

Association Attelage des Combrailles à pour but le développement et l’usage du cheval de trait

Association Attelage des Combrailles 
à pour but le développement et l’usage du cheval de traie

L’association reconnu d'utilité public Attelage des Combrailles a pour but le développement et l’usage du cheval de traie, sa sauvegarde, sa redécouverte et sa mise en valeur au travers :

- de l’attelage de tourisme et de loisirs, par des manifestations publiques et privées, comme la fête du cheval.

Masanobu Fukuoka , La révolution d'un seul brin de paille : Une introduction à l'agriculture sauvage

Microbiologiste de formation et spécialiste en phytopathologie, Masanobu Fukuoka travaille au Bureau des Douanes de Yokohama, à la Division de l'Inspection des Plantes. Rapidement, il commence à douter des progrès apportés par l'agriculture scientifique (dépendante du travail de la terre, des engrais et des pesticides chimiques), et démissionne alors de son poste. 

Il décide de retourner sur la ferme de son père, sur l'île de Shikoku. Dès lors, il consacre sa vie à développer une agriculture plus conforme à ses convictions, qu'il qualifiera d'agriculture naturelle. Ses recherches, inspirées de ses racines culturelles zen, taoïste, shinto, bouddhiste, vont dans le sens d'une unification spirituelle entre l'Homme et la Nature.

Aymeric Caron | Antispéciste extrait de l'avant-propos

Extrait de l'avant-propos du dernier livre d'Aymeric Caron, "Antispéciste," qui vient de me parvenir de France: 

"Cette écologie nouvelle est en réalité un long chemin de pensée qui s’étend de Plutarque à Arne Naess en passant par Montaigne, Charles Darwin, l'anarchiste Pierre Kropotkine, son ami Élisée Reclus, Henry David Thoreau, Arthur Schopenhauer, Gandhi, René Dumont, André Gorz, Edgar Morin, Michel Serres, Peter Singer, Tom Regan, Gary Francione et beaucoup d'autres [j'ajouterais Matthieu Ricard]. Tout ont montré la voie d'une philosophie de l'empathie, de l'entraide, de l'humilité et de la résistance, dont le respect pour les animaux n'est que l'un des volets. / Tous ensemble ils ont écrit les pages d'un projet qui bouleverse la philosophie, le droit et la politique. En repensant la place de l'homme parmi toutes les autres entités vivantes avec lesquelles nous cohabitons sur cette planète, l'antispécisme est la réponse la plus rationnelle à toutes les révélations scientifiques des dernières décennies sur le vivant. Il est le point de départ d'une nouvelle révolution copernicienne qui va écrire le prochain chapitre de l'humanité" (p. 14). C. Perry

Journal du cheval et du " vivre autrement "